Qu'est-ce qu'un micro crédit social ?

Pour faire face aux difficultés financières, le micro crédit social peut s’avérer être une solution intéressante. En effet, c’est un crédit qui est accordé à un groupe spécifique de personnes selon certains critères.

Vous avez souvent entendu parler du micro crédit social sans jamais savoir ce que c’est concrètement ? Nous vous expliquons plus en détail dans cet article, tout ce qu’il y a à savoir sur la question.

A découvrir également : Les solutions de financement pour les travaux de rénovation : quelles options choisir ?

Description et origine du micro crédit

Le micro crédit a été créé en 1976 par le professeur Muhammad Yunus prix Nobel de la Paix en 2006 et fondateur de la Grammi Bank.

Il consiste à prêter des petites sommes d’argent à des personnes exclues du crédit bancaire classique et à les accompagner pour les aider à réaliser un projet d’insertion économique et sociale.

Lire également : Les clés pour choisir le prêt adapté à vos besoins financiers

Ces dernières sont généralement exclues des profils privilégiés par les banques pour différents motifs (faible revenu, situation professionnelle instable…).

A qui s’adresse le micro crédit ?

Les personnes ciblées par le micro crédit social présentent différents profils. En effet, il s’adresse à un chômeur, à des travailleurs aux faibles revenus, les allocataires des minimas sociaux.

Le micro crédit s’adresse également aux indépendants ne pouvant justifier de revenus fixes mais aussi toutes les personnes faisant face à plusieurs refus de prêt bancaire.

Quelles sont les caractéristiques du micro crédit ?

Le micro crédit, comme son nom l’indique, représente une faible somme d’argent débloquée rapidement pour faire face à une demande urgente.

Il peut être personnel ou professionnel et possède toujours un taux fixe compris entre 1.5 et 4%. Son montant est assez faible : de 300 euros à 5000 euros pour être remboursé rapidement en moins de 3 ans.

Le micro crédit personnel est réservé aux individus ayant besoin de débloquer une somme d’argent pour faciliter leur insertion professionnelle mais aussi personnelle.

Les particuliers y font souvent appel pour un achat, pour une réparation automobile pouvant accélérer l’accès à l’emploi.

Le micro crédit professionnel s’adresse quant à lui à un professionnel souhaitant apporter de l’aide à son entreprise. Cela peut également servir à créer une nouvelle entreprise.

A qui faire sa demande de prêt ?

De nombreux organismes octroient des micro crédits professionnels ou personnels. Parmi eux, on retrouve : les banques agréées par les Fonds de Cohésion Sociale, le Fond de Cohésion Social (FCS), des organismes partenaires de la Caisse des dépôts et consignations mais aussi les plateformes web consacrées au microcrédit solidaire s’inspirant du crowdfunding.

Les avantages et inconvénients du micro crédit social

Le microcrédit social présente plusieurs avantages. D'abord, il permet aux personnes exclues du système bancaire classique d'avoir accès à un prêt pour financer leurs projets professionnels ou personnels. Cela permet de favoriser l'inclusion sociale et la création d'emplois.

Le microcrédit social s'accompagne souvent d'un accompagnement personnalisé pour aider les emprunteurs à gérer leur budget, développer leur entreprise ou trouver des débouchés commerciaux. Cette approche globale favorise la réussite des projets financés par le microcrédit solidaire.

Le microcrédit social comporte aussi certains inconvénients qu'il faut prendre en compte. Les taux d'intérêt appliqués sont généralement plus élevés que ceux proposés par les banques traditionnelles. Bien que cela puisse sembler être une solution facile et rapide pour obtenir un financement, il ne faut pas oublier qu'un prêt doit être remboursé et que si l'emprunteur est dans l'impossibilité de payer ses mensualités cela peut entraîner une spirale infernale qui aggrave sa situation financière déjà difficile.

Il faut rappeler que le microcrédit solidaire reste une démarche qui demande beaucoup de travail et une vraie implication sur son projet professionnel ou personnel, car il s'agit là souvent du seul moyen possible pour sortir durablement du cercle vicieux de la précarité financière.

Les différents types de micro crédit social existants

Le microcrédit social est un outil qui permet de faciliter l'accès au crédit aux personnes les plus fragiles, qui se heurtent souvent à des difficultés pour emprunter auprès des banques traditionnelles. Afin de répondre aux besoins spécifiques de chaque personne, plusieurs types de microcrédits sociaux ont été développés.

Le premier type est le microcrédit personnel. Ce dernier permet d'emprunter une somme d'argent pour financer un projet personnel ou professionnel. Il peut s'agir, par exemple, du financement d'un permis de conduire, d'une formation professionnelle, ou encore de l'achat d'un véhicule indispensable à l'exercice d'une activité professionnelle.

Un autre type de microcrédit social est le microcrédit professionnel, destiné aux porteurs de projets souhaitant créer leur entreprise ou la développer. Les montants prêtés sont souvent plus élevés que pour le microcrédit personnel et peuvent aller jusqu'à 25 000€ selon les organismes prêteurs.

Il existe aussi des microcrédits sociaux accompagnés, où en plus du prêt financier, deux conseillers accompagnent dans la mise en place et le suivi du projet (aide à la conception du business plan, aide juridique...). Cette formule ne demande pas nécessairement un capital important mais plutôt une réflexion et une assistance efficaces tout au long du processus entrepreneurial.

Chaque organisme propose sa propre offre avec ses propres critères, notamment celui lié à l'étude du dossier. Vous devez bien vous renseigner avant d'effectuer votre demande.