Vérifier les conditions d'ouverture et de fermeture de compte

Aujourd’hui, les services bancaires sont de plus en plus sollicités. De ce fait, nous assistons à des ouvertures de compte ou à des changements de banque. Peu importe le cas, il convient de bien vérifier au préalable, les conditions d’ouverture et de fermeture de compte. C’est évidemment sur ce sujet que portera notre article.

Quelles sont les conditions d’ouverture de compte ?

Que ce soit une banque en ligne ou une banque traditionnelle, les conditions d’ouverture de compte comportent des dissemblances. Ainsi, pour les banques en ligne, toute l’opération se déroule sans support papier, il suffit juste de vous connecter. Par contre, pour les banques traditionnelles, vous devez vous rendre en agence. En termes de points communs, vous aurez à procéder à :

A découvrir également : Les dernières évolutions des services bancaires et des paiements en ligne

La vérification de votre identité

Pour ouvrir un compte en banque, vous aurez à présenter une pièce d’identité officielle portant votre photo. Il est question ici de votre passeport, votre carte nationale d’identité, votre carte de séjour de l’union européenne, etc. Aussi, vous pouvez présenter votre permis de conduire à condition que la photo dessus soit récente et confirme votre identité.

La justification de votre domicile

Pour justifier votre domicile, vous devez fournir un avis d’imposition ou une quittance de loyer, une facture d’eau ou d’électricité. Vous pouvez aussi fournir une attestation d’élection de domicile si vous ne disposez pas de domicile stable. Si vous vivez chez vos parents, la banque pourrait être amenée à vous demander une attestation d’hébergement. Cette dernière correspond à une lettre de vos parents, certifiant que vous logez bel et bien chez eux.

A lire aussi : Les différentes options de remboursement d'un prêt étudiant à la Banque Postale

Le dépôt de signature

Il vous faudrait faire un dépôt de signature à la banque. Si la banque accepte de vous ouvrir le compte, elle vous donnera les conditions d’utilisation de celui-ci. Toutefois, pour l’ouverture d’un compte chèque, vous devez signer une convention de compte bancaire. Pour ce qui est du compte épargne ou du compte titres, vous signerez un contrat spécifique avec la banque. En cas de refus d’ouverture de compte par la banque, vous pouvez saisir la banque de France. Et ce, afin d’exercer votre droit à détenir un compte bancaire.

L’intitulé du compte

Ce seront les informations aidant à l’identification du propriétaire du compte. En outre, la banque peut vous facturer des frais pour la gestion de votre compte. Les détails de ces frais doivent figurer dans « l’information tarifaire » que la banque met à votre disposition.

Quelles sont les conditions pour fermer un compte ?

Vous pouvez fermer gratuitement votre compte, à tout moment et sans motif. Le contrat que vous avez signé avec la banque, vous indiquera les conditions de clôture dudit compte. En pratique, vous devrez adresser une demande de résiliation, par courrier avec avis de restitution. Par ailleurs, la banque peut décider de la fermeture de votre compte, sans besoin préalable de motiver sa décision. Toutefois, elle devra respecter un préavis de 2 mois. Rapprochez-vous de vos banques pour plus de détails.

Comment vérifier si vous remplissez les conditions d'ouverture de compte ?

Pour ouvrir un compte bancaire, vous devez respecter certaines conditions liées à votre situation financière et personnelle. En premier lieu, il sera nécessaire de fournir une pièce d'identité valide ainsi qu'un justificatif de domicile récent. La banque pourra exiger un dépôt initial minimum pour l'ouverture du compte.

Si vous êtes salarié ou travailleur indépendant, vous devrez aussi fournir des documents attestant de vos revenus (bulletins de salaire, avis d'imposition...) ainsi que des informations sur votre activité professionnelle.

Dans le cas où vous êtes étudiant ou demandeur d'emploi, les conditions seront différentes et adaptées à votre situation particulière. Il faut se renseigner auprès de sa banque pour connaître les exigences précises en fonction du type de compte souhaité.

Avant même d'envisager l'ouverture d'un compte dans une nouvelle banque, il faut faire plusieurs simulations en ligne afin d'évaluer les coûts associés aux différents services proposés par chacune des institutions financières susceptibles de répondre à vos besoins. Les tarifs peuvent varier sensiblement entre chaque établissement et certains frais peuvent être engagés dès l'ouverture du compte (commission d'intervention...).

Il est aussi possible d'utiliser des comparateurs en ligne, qui permettent souvent gratuitement et sans engagement, d'avoir accès à toutes les offres disponibles sur le marché selon ses propres critères.

Les étapes à suivre pour fermer votre compte bancaire en toute sécurité

La fermeture d'un compte bancaire peut être nécessaire pour différentes raisons, notamment en cas de déménagement à l'étranger, de changement de banque ou encore lorsque le titulaire décide simplement de clôturer son compte. Vous devez suivre certaines étapes afin que la procédure se déroule sans accroc.

Contactez votre conseiller bancaire et informez-le de votre souhait de fermer votre compte. Vous pouvez aussi envoyer un courrier recommandé avec accusé de réception pour formaliser cette demande.

Assurez-vous que toutes les opérations en cours sur ce compte sont terminées et que vous n'avez aucun solde ni aucune dette en suspens sur ce dernier. Pensez aussi à annuler tous les prélèvements automatiques qui seraient encore actifs ainsi qu'à changer vos coordonnées bancaires auprès des organismes qui vous versent des prestations sociales ou des remboursements (CAF, mutuelle...).

Veillez aussi à restituer tous les moyens de paiement associés au compte : chéquiers non utilisés et cartes bleues périmées, par exemple.

Selon les établissements financiers concernés, des frais peuvent être prélevés lors de la clôture du compte. Ces derniers peuvent varier selon la durée d'utilisation du service ou si le client souhaite récupérer ses justificatifs fiscaux avant la clôture définitive du contrat.

Une fois ces actions effectuées et une fois confirmée sa finalisation par la banque concernée, vous pouvez être sûr que votre compte est clôturé en toute sécurité et sans risques financiers inattendus.