L’assurance emprunteur : ce que les investisseurs immobiliers doivent savoir

Se lancer dans l’investissement immobilier demande un montant conséquent pour acquérir le bien. L’emprunt dans des établissements de crédit est une alternative. Pour assurer le remboursement de ce crédit, il y a maintenant l’assurance emprunteur. En lisant cet article dans son intégralité, vous saurez davantage sur cette assurance.

Tout savoir sur cette assurance

L’assurance emprunteur concerne généralement les emprunts immobiliers. La première condition pour y être éligible est de faire un emprunt immobilier auprès d’un établissement de crédit. Il faut noter que les offres d’assurances emprunteur varient d’un assureur à un autre. Le lien https://www.cardif.fr/assurance-emprunteur vous permettra d'avoir une idée sur les différentes possibilités qui s'offrent à vous.

A découvrir également : Quelle assurance choisir pour votre entreprise

Ce type d’assurance est parfois une condition d'octroi du prêt immobilier pour la plupart des établissements bancaires. Toutefois, sa souscription n’est pas obligatoire et n’est pas imposée par la loi. Elle garantit le remboursement du reste à payer par l’emprunteur en cas d’incapacité à honorer son engagement.

A lire aussi : Comment choisir la bonne assurance pour votre entreprise ?

En général, cette assurance permet le remboursement de la totalité ou partie des encours de l’emprunteur en cas de sinistre. Les garanties couvertes concernent en grande partie le décès, la perte totale et irréversible de votre autonomie, les invalidités (partielle ou totale), votre incapacité à travailler ou encore la perte d’emploi. Ces dernières varient d’un assureur à un autre et dépendent aussi du profil de l’assuré.

L’assurance fonctionne comme les autres assurances que vous avez déjà souscrites avant. Lorsque les sinistres indiqués dans le contrat surviennent vous empêchant d’honorer le remboursement de votre prêt, c’est l’assureur qui prend tout ou partie en charge. Il est donc conseillé de bien vérifier les termes du contrat.

Cette assurance est avantageuse pour l’assuré et une garantie pour l’organisme prêteur. En tant qu’investisseur, vous aurez l’esprit tranquille sur vos acquisitions immobilières. L’établissement de crédit aura la garantie que le crédit lui sera remboursé avec les intérêts même en cas de décès de l’emprunteur.

Dans tous les cas, vous devez connaître si votre profil est à risque ou non. Un profil à risque se verra dans certains refuser des garanties par l’assureur. Il arrive aussi que l’organisme prêteur hésite à vous accorder le crédit selon votre profil. Par exemple, les personnes atteintes de maladie chronique ou affection longue durée seront parfois exclues des garanties ITT ou ITP.

Vous avez aussi la possibilité de changer votre assurance emprunteur. Cela est permis par la loi et permet ainsi à l’emprunteur de mettre à jour les garanties liées à son contrat. Si vous avez souscrit à une assurance collective, vous pouvez changer pour une assurance individuelle adaptée à votre profil et selon votre budget.

Comment choisir son assurance ?

Nous avons vu plus haut que l’organisme peut vous proposer une société d’assurance. L’emprunteur est en droit de choisir une autre compagnie que celle qu’on lui propose. Il faut toutefois que les garanties de son assureur soient plus intéressantes que celles proposées. En comparant les différentes offres, vous allez trouver facilement la plus intéressante.

Vous devez vérifier aussi les exclusions de garantie en fonction de votre situation. Il y a aussi les délais de carence dans le contrat. Il faut faire attention au mode de prise en charge qui est généralement forfaitaire ou indemnitaire.